La Jeunesse

Quand j’étais enfant, j’avais un paradis sur terre : la vieille maison de mes grands-parents et son grand jardin qui se finissait par un verger d’arbres fruitiers. Pour ses petits.enfants, ma grand-maman achetait de la limonade. C’était de la “Romanette”, mais ma grand-maman disait la “Jeunesse”. Je n’ai jamais su pourquoi. En y pensant, je m’imagine qu’elle devait dire à son mari : “Achète de la limonade pour la jeunesse” en parlant de ses petits-enfants. Et le terme générique était devenu celui de la boisson pétillante sucrée.

Je l’adorais alors. Cinquante ans plus tard, je ai trouvée la “Jeunesse” un peu sucrée. J’ai dû vieillir entre-temps? Néanmoins, cette bouteille méritait bien une place dans mon musée.

Advertisements